rrlogowipo2  gulfstream consider it done  edr-logodunhillhermesliberty vat69

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Welcome visitor you can log in or create an account

COMPÉTITIONS INTERNATIONALES CHANTILLY


CHANTILLY - FRANCE 2017

 

J-5 

Quatre équipes féminines pour le premier titre européen officiel de l’histoire, quatre équipes masculines pour deux places pour le Championnat du monde FIP en octobre prochain à Sydney, la saison au Polo Club de Chantilly démarre en trombe. Voici ces équipes et le calendrier qui ouvriront la saison internationale française à Apremont.

Facebook Like Button

Le Championnat du monde de polo

Un feuilleton en six épisodes

Le 11ème Championnat du monde de la Fédération Internationale de Polo se déroulera donc du 21 au 30 octobre prochain, dans l’un des plus anciens clubs de la planète, le Sydney Polo Club, fondé en 1876. Huit équipes batailleront pendant six jours pour ce titre convoité. L’Australie, pays hôte, et le Chili, tenant du titre, étaient qualifiés d’office.Les six autres équipes ont dû, ou vont devoir, décrocher leurs billets au travers de tournois préliminaires, les plays-offs, se disputant dans cinq zones géographiques.C’est à Chantilly que se joueront les deux places pour la zone européenne.

Zone A

Il s’agit de la ligue nord-américaine dont les play-offs se joueront du 22 au 30 avril, en Floride, au Port Mayaca Polo Club pour les tours préliminaires et au fameux IPC (International Polo Club) de Wellington pour les finales. Les joueurs pourront s’inspirer sur place en suivant la phase finale du prestigieux US Open, un tournoi de 26 goals réunissant tous les grands joueurs argentins, Adolfo Cambiaso en tête. Les deux tickets pour Sydney sejoueront entre les Etats-Unis, le Canada, le Guatemala et le Mexique.

Zone B

Les play-offs sud-américains se sont joués en janvier dernier dans la Saint Trop’ latina, la station balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il n’y avait qu’un seul billet en jeu car le Chili, tenant du titre était qualifié d’office. L’Argentine, le Pérou, le Brésil et l’Uruguay espéraient gagner le voyage en Australie… mais à la fin, c’est l’Argentine qui gagne. Un play-off d’un niveau très relevé, d’après ceux qui ont suivi ce tournoi et une équipe d’Argentine, qui, si elle reste la même à Sydney (Juan Nagore 2,Héctor Guerrero 5, Valentín Novillo Astrada 5, Tomás Panelo 2) s’inscrit déjà en grande favorite de ce Championnat du monde.

Zone C

La zone C, c’est Chantilly ! Quatre solides équipes aux prises : l’Allemagne, l’Italie, l’Angleterre et la France (Alexandre Sztarkman 1, Julien Reynes 3, Patrick Paillol 5 et Pierre Henri N’goumou 5). Les Bleus auront bien sûr l’avantage du terrain, mais les adversaires sont redoutables. L’Espagne, l’Angleterre, le pays inventeur du polo moderne que l’on n’imagine pas absent à Sydney, et l’Allemagne avec sesvaleurs montantes, les jeunes frères Crasemann. Les deux places européennes seront très chères et les matchs à Chantilly vont être chauds, chauds, shows ! D’autant que ces play-offs se termineront par un bouillant France-Angleterre le 7 mai, un crunchqui pourrait être décisif pour les deux équipes.

Zone D

La deuxième place de la ligue de l’Océanie (la première étant attribuée d’office au pays organisateur, l’Australie) s’est jouée sur « terrain neutre », en Thaïlande, au Thai Polo & Equestrian Centre, en un seul match, un duel entre la Nouvelle-Zélande et la Malaisie. Les Kiwis décrochent le passeport pour Sydney au terme d’une rencontre où ils n’ont jamais été franchement inquiétés : 9 à 5 ½ (les Malaisiens qui entraient à 12 goalsaffichaient un avantage de 1,5 goal au départ). Cody Forsyth, 57 ans (!), mais handicap 4, a été nommé meilleur homme du match et a inscrit deux des goals de son équipe. Si les All-Blacks du polo présentent la même formation à Sydney, il s’agira alors de Henry Wood 2, Henry Jones 3, Cody Forsyth 4 et Glenn Sherriff 5.